Archéologie: Idoles masquées pré-incas découvertes au Pérou


Les statues, qui datent de 800 ans, ont été découvertes par des experts en archéologie dans les ruines de l’ancienne ville de Chan Chan. 

Archéologie , Découvertes archeologique statuettes pré-inca

Les experts en archéologie les ont Présenté dans des alcôves spéciales sur le côté d’un passage. Chacune des 19 idoles découvertes mesure environ 70 cm de hauteur et représente un « gardien » de la culture Chimu Péruvienne. Très répandue dès le 10eme siecle sur le littoral nord du Pérou. Celle ci s’est eteinte suite a l’arrivée des colons Espagnols au 15eme siecle.

Fabriquées principalement en bois, les figures sont ornées d’un masque en argile beige. Elles sont étonnement bien conservées pour des reliques de plus de 1000 ans…

« Nous présumons qu’elles représentent des gardiens », a déclaré l’archéologue Henry Gayoso Rullier. 

« Elles pourraient appartenir au centre archéologique de Chan Chan. Datées entre 1100 et 1300 ans et nous parlerions des sculptures les plus anciennes connues sur ce site. »

À l’extérieur du passage, une impressionnante fresque murale en relief de boue a également été trouvée. Avec des représentations complexes de vagues, de paysages marins, de filets de pêche, de rouleaux et de symboles religieux. Ce qui représente un véritable trésor pour les experts en archéologie du monde entier.

Un documentaire en VO avec les images des idoles, ainsi que les ruines elles-mêmes, peut être visionné ci-dessous.