Le site de Pétra la Magnifique – Jordanie


«Ville rose-rouge, moitié aussi vieille que le temps» Pétra la magnifique est une ville nabatéenne bien connue en Jordanie.

petra la magnifique

En raison de sa grandeur à couper le souffle et des ruines fabuleuses, Pétra est reconnue site du patrimoine mondial par l’UNESCO. C’est une ville troglodytique, creusée dans les dures roches de Jordanie qui date de l’antiquité, créé par les Nabatéens il y a plus de 2200 ans. Le site de Pétra la magnifique est emblématique de par son architecture et ses superbes façades taillées dans la roche. Au 8ème siècle, elle fut abandonnée à cause des modifications des routes de commerce et des séismes régionnaux importants.

Les Nabatéens, une étonnante civilisation.

les Nabatéens vont utiliser la situation de Pétra, cuvette entourée de montagnes, pour recueillir les eaux de toute la région par un ingénieux système hydraulique, découvert depuis par des fouilles. Pour cela, ils vont creuser dans les falaises des canaux d’irrigation qui alimenteront des citernes, elles aussi creusées dans la roche.

A propos des grands travaux entrepris à Petra, Notons que la société nabatéenne est égalitaire et dépourvue d’esclaves.

Sur le plan religieux, ils pratiquent une religion à l’image de leur architecture : un mélange syncrétique où interviennent diverses divinités. En effet, les nabatéens ont adopté les dieux d’Arabie/Syrie et les dieux de la mythologie grecque et romaine.

On retrouve ainsi à Pétra la magnifique :

  • Qos, dieu Edomite de l’orage et de la pluie.
  • Dushara, un dieu qui peut s’identifier à Zeus.
  • Uzza, une déesse assimilée à Aphrodite.

Mais des divinités gréco romaines sont aussi vénérées par les Nabatéens, comme Victoire, Tyché, Fortune, Zodiaque, Saturne ou Mercure, et en plus de la protection de déesses syriennes,celle des dieux arabes (comme Al-Kutba, dieu de l’écriture et du commerce) n’était pas négligée non plus.

sources


Vidéos: le site de Pétra en Jordanie