Civilisation Maya: Découverte de Milliers de Batiments dans la Jungle du Guatémala

Notez cet Article:

 

Nouvelles Découvertes de Milliers de Batiments Mayas dans la Jungle du Guatémala

 

Les chercheurs ont utilisé une technique de cartographie aérienne connue sous le nom de Lidar, une technologie de pointe avec laquelle ils ont réussi à détecter des milliers de maisons Mayas , des bâtiments, des constructions défensives et des pyramides cachées dans la jungle dense Maya du Guatemala.

La découverte, qui comprend aussi des champs agricoles immenses et des canaux d’irrigation, a été annoncée il y a quelques jours par une équipe d’archéologues américains, européens et guatémaltèques travaillant avec la Fondation Maya du patrimoine et de la nature du Guatemala.

Après avoir étudié la cartographie a l’aide du système Lidar, il a été estimé qu’environ 10 millions de personnes pourraient avoir vécu dans les basses terres Mayas, ce qui signifie qu’une production alimentaire massive était nécessaire.

Les images ont révélé que les Mayas ont modifié le paysage de manière beaucoup plus large que ce que l’on pensait auparavant; Dans certaines régions, 95% des terres disponibles étaient cultivées.

Selon Francisco Estrada-Belli, professeur adjoint de recherche à l’Université de Tulane, «leur agriculture était beaucoup plus intensive et donc plus durable que nous le pensions, et ils cultivaient chaque centimètre de la terre».

Les clôtures défensives extensives, les systèmes de fossés, les remblais et les canaux d’irrigation suggèrent une méthode de travail hautement organisée.

 

decouverte civilisation maya

 

La zone cartographiée couvrait une superficie de 2 100 km carré et le Système Lidar y a détecté environ 60 000 structures individuelles, y compris quatre grands centres cérémoniels Mayas avec des places et des pyramides.

Thomas Garrison, professeur adjoint d’anthropologie au Ithaca College de New York, a déclaré que cette année, il est allé sur le terrain avec les données Lidar pour chercher l’un des chemins révélés. « Je l’ai trouvé, mais si je n’avais pas eu le Lidar, j’aurais marché dessus sans savoir ce que c’était, à cause de la densité de la jungle. »

Il a souligné que, contrairement à d’autres cultures anciennes, dont les champs, les routes et les bâtiments annexés ont été détruits par les générations agricoles subséquentes, la jungle s’est développée sur des champs et des structures Mayas abandonnés, les cachant et les protégeant.

Les investigations ne font que commencer, et bien d’autres découvertes vont certainement découler des informations dévoilées par le Lidar, nous suivrons donc de très près les recherches et vous tiendrons informé au fur et à mesure ….

 


Vidéos: Civilisation Maya: Découverte de Milliers de Batiments dans la Jungle du Guatémala