Grèce Antique: Le Mystère du Mécanisme d’Anticythère


En 1902, sur l’île de Anticythère à environ 40 km de la Crète, a été découvert l’épave d’un navire naufragé chargé d’une cargaison de statues de marbre, de poteries et d’ autres objets typiques de la période durant laquelle la Grèce Antique était à son apogée.

le mecanisme d'anticythere mysteres du monde

Parmi ces pièces, il y avait aussi une étrange pièce de bronze, les découvreurs ne comprenant pas ce que c’était, elle a été abandonnée dans l’entrepôt poussiéreux d’un musée, jusqu’à ce qu’un jour, un scientifique décide de la nettoyer et de l’etudier. Celui-ci a alors découvert que c’était un instrument complexe assemblé de roues dentées qui s’intègrent parfaitement les unes avec les autres. elle contient aussi quelques inscriptions en grec ancien.

Après des analyses plus détaillées, il a été découvert que c’était un calculateur astronomique précis , construit pour surveiller les relations cycliques entre le soleil, les étoiles et les planètes. Il pourrait servir à la fois d’outil de navigation et d’outil d’investigation astronomique. l’objet a reçu le nom de  » Mécanisme d’Anticythère » ou  » Machine d’Anticythère  » du à la localisation de sa découverte.

Le reste de la cargaison provenant du naufrage, a été daté autour du premier siècle avant JC.

En 1902, sur l'île de Anticythère  à environ 40 km de la Crète, fù trouvé l'épave d'un navire naufragé chargé d'une cargaison de statues de marbre, de poteries et d' autres objets typiques de la période durant laquelle la Grèce Antique était à son apogée.

Aucun écrivain romain ou grec n’a jamais parlé d’un mécanisme similaire, bien que de nombreuses autres merveilles sont décrites et restent incompréhensibles pour nous. En 1951, le scientifique Derek John De Solla Price , professeur d’histoire des sciences à l’Université de Yale, a étudié le mécanisme et a été étonné de la complexité de l’instrument et a écrit:

« Il n’y a rien de comparable avec cet instrument ailleurs sur la planète et les textes scientifiques anciens ne parlent pas de quelque chose comme ça, ni ne le mentionnent dans la littérature générale. Au contraire, sur la base de toutes nos connaissances en matière de technologie et de science de l’époque hellénistique, nous devons considérer qu’un tel instrument n’aurait jamais existé , Trouver un instrument similaire équivaut à trouver un avion à réaction dans la tombe du roi Toutankhamon ».

Bien que son origine et sa construction soient encore entourés de mystère, ce que le mécanisme d’Anticythère a révélé aux scientifiques, c’est que le monde antique possédait réellement une science supérieure à ce qui était soutenu par les thèses en vogue jusque-là. Comme le montrent clairement les légendes sur les empires Rama, Osiris et Atlante , le monde antique était probablement un monde dans lequel des zones isolées étaient capables de construire des machines complexes, de produire différentes sources d’énergies et étaient experts dans le domaine de la métallurgie.

Le mécanisme d’ Anticythère est un véritable objet hors du temps et est maintenant exposée au Musée archéologique national d’Athènes, ainsi que tous les autres objets découverts dans l’épave et a donné lieu à quelques reconstructions intéressantes que nous vous proposons de découvrir en photos.

Toutefois, à ce jour, personne ne sait vraiment comment fonctionne ce mécanisme et celui est même comparé par certains scientifiques aux ordinateurs d’aujourd’hui (toutes proportions gardées), et une fois encore, le mystère reste entier…


Vidéos: Grèce Antique: Le Mystère du Mécanisme d’Anticythère