Artefact : Le Fuente Magna Bowl


C’est l’un des artefacts les plus controversés en Amérique du Sud. Le Fuente Magna Bowl est un grand bol de pierre, semblable à un récipient pour faire des libations, des baptêmes ou pour des cérémonies de purification.Trouvé par un villageois près du lac Titicaca, l’écriture gravée sur le bol est indiscutablement sumérienne!

Le Fuente Magna Bowl mysteres et sciences

La découverte stupéfiante résidait dans le fait que l’intérieur du bol était couvert de ce qui semblait être des signes cunéiformes. Des photos du panneau intérieur furent envoyées aux experts en linguistique du monde entier, qui ont déclaré sans aucun doute que le système d’écriture employé sur Le Fuente Magna Bowl était cunéiforme d’origne sumérienne.

Le Fuente Magna Bowl artefact mysterieux

Parmi les différents experts qui étudient le bol, 2 attirent paticulièrement notre attention:

Le professeur italien Alberto Marini a donné une première traduction déclarant qu’il était cunéiforme sumérien.

Le professeur Clyde Winters, de l’autre côté, nous offre une date encore plus précoce indiquant qu’il était cunéiforme «proto-saharien» et que certains des signes cunéiformes présent dans Le Fuente Magna Bowl furent utilisés dans le Sahara il y a environ 5000 ans. il a intégralement traduit le contenu de l’intérieur du bol.

Dans son étude « Déchifremment de l’écriture cunéiforme sur Le bol », Winters déclare clairement que, pour analyser les glyphes, il n’avait utilisé que des matériaux orthodoxes officiellement admis dans l’établissement:

« Pour traduire le cunéiforme, j’ai utilisé la grammaire assyrienne de Samuel A. B. Mercer avec la chrestomathie et le glossaire (AMS Press, 1966)
Pour comparer les signes trouvés sur le bol Fuente avec le syllabaire cunéiforme. Pour lire le texte sumérien, j’ai utilisé John L. Hayes, Un Manuel de Sumérien: Grammaire et texte (Udena Publications, 2000) et John A Halloran, Lexique sumérien »

artefact mysterieux

Après avoir traduit les glyphes du Fuente Magna Bowl, Winters déclare que:

« L’écriture cunéiforme était intéressante pour deux raisons. D’abord, nous trouvons que ces panneaux ont des symboles proto-sumériens mélangés avec les symboles cunéiformes. Deuxièmement, alors que les coins de la plupart des textes cunéiformes sumériens pointent vers la gauche, les coins des signes cunéiformes de Fuente pointent vers la droite.
Cela peut provenir du fait que dans le texte Fuente, les lettres sont lues de droite à gauche, au lieu de gauche à droite comme le texte cunéiforme de la Mésopotamie. Le passage sur les panneaux cunéiformes du Fuente Bowl semble être très similaire à l’inscription proto-sumérienne sur le côté droit du bol. »

Le Fuente Magna Bowl reste la découverte la plus importante soutenant le lien entre les cultures mésopotamiques et mésoaméricaines, établissant que les Sumériens ont pu s’installer en Bolivie il y a 4000 ou 5000 ans.