Jerash: l’antique cité gréco-romaine de Gerasa

Notez cet Article:
cité greco-romaine de gerasa

Après Petra, Jerash est la deuxième destination touristique de Jordanie. Jerash est le site de l’antique Gerasa, une ville greco-romaine qui a connue son apogée sous l’occupation romaine, fut abandonnée vers le XII° siècle et est restée dissimulée sous le sable pendant plusieurs siècles avant d’être redécouverte, permettant à ses ruines d’être miraculeusement conservées.

Admirablement restaurées, celles-ci font de Jerash la ville gréco-romaine le plus spectaculaire de Jordanie et un des mieux conservé au monde.

Les premières fouilles furent effectuées dans les années 1920-1930 par les membres de l’équipe américano-britannique de l’université Yale, de l’American School of oriental research, et de la British School of Jerusalem ; après la publication de Kraeling publiée en 1938, sorte de rapport de toutes les fouilles faites sur le site jusque là, celles-ci connaissent un moment de flottement avant d’être reprises véritablement dans les années 1980, notamment sous la forme d’un projet de coopération international, faisant appel à des archéologues du monde entier, le Jerash Archaeological Project. Chaque équipe se vit attribuer une portion du site à fouiller et à rénover. L’équipe française s’occupe encore aujourd’hui de la rénovation du sanctuaire de Zeus.