Les Colosses de Memnon, Egypte Légendaire

Notez cet Article:

Les colosses de Memnon

Les colosses de Memnon sont situés à l’entrée du temple funéraire d’Amenhotep III, sur la rive Ouest du Nil ,au pied de la Vallée des Rois.

Les colosses de Memnon sont des monolithes d’environ 1300 tonnes, fabriqués dans un des matériaux les plus durs qui soit.

Ces deux immenses figures, ainsi que leur piédestal rectangulaire, ont été confectionnés dans une matière très difficile à tailler.

Le grand savant-scribe Amenophis Fils de Hapou (1435-1356 av J-C), au lieu de découper Les colosses de Memnon dans la roche dure., eût la chance de localiser des quantités suffisantes d’un matériau meuble., d’où sa désignation sous des termes flatteurs de pierre quartzite miraculeuse: bia-t.

Les agrégats de quartzite provenant de la carrière du Gebel el-Ahmar, près du Caire, à 700 km au Nord de Thèbes, ont dû être agglomérés avec des colles géologiques. des liants préparés à partir de minéraux siliceux trouvés peut-être au Gebel Tingar, localisé à 50 km au Sud. L’ensemble, le bia-t aggloméré, formerait ainsi une brèche quartzite provenant à la fois du Nord et du Sud du pays.

colosses de Memnon

 

Au cours d’un débat public avec un égyptologue, celui-ci exprima l’avis de l’égyptologie sur cette controverse, de la façon suivante:
« Si les analyses géochimiques indiquent deux provenances différentes pour la pierre quartzite, c’est pour une raison magique et cohérente.

le colosse du Nord fut taillé dans la carrière du Gebel el-Ahmar près du Caire.

et celui du Sud dans la carrière du Gebel Tingar qui se trouve près d’Assouan. »

Cela semble simple mais est totalement erroné car le matériau d’origine des deux colosses de memnon est identique. Seule la restauration conduite sous l’empereur romain Tibère fut réalisée avec des blocs de quartzite de la carrière du Sud.

Le consensus voulu par l’égyptologie pour gommer le problème constitue une désinformation.

 



source: M&S